accueil Contacts metanalyseHistorique de la Metanalyse conférencesDéveloppement personnelActualitésLiens

grenouille

© mentions légales

 

 
Metanalyse : une psychologie du changement
   
     
grenouille

Archives actualité

 

en arts, cinéma et lecture ...

   

Une fête de la Saint-Sylvestre,

                   Il était une fois minuit

                  © dessin de Grégor Clavel

                       et Cendrillon

C'est le temps de croire aux contes de fées, d'aller au bal et de ne pas perdre ses souliers, telle Cendrillon, celle qui avait une si mignonne pantoufle de vair...  car il faut être bien chaussée pour danser. Vous aussi, trouverez chaussure à votre pied en ce soir de la nouvelle année, ou encore sous la branche de gui, embrasserez votre prince d'hier et de toujours, en renouvelant vos voeux de bonheur, pour toute l'année...

                                 Bonne Année 2008

              

              pour toutes les cendrillons et leurs princes,

                               

                                   et leurs invités.

 

et à minuit tapant,

                                           M A L R A U X             © dessin d'André Garel                              

la dernière cigarette.

Le XXIème siècle  sera sans cigarette, ou ne sera pas.

A partir du 1/01/2008, Minuit tapant, une loi drastique est proclamée par la République Française, plus de fumée dans les lieux publics. Les processus sont inversés. Les tabagistes ne sont plus rois dans les cafés, les resto, les bars... Les puristes bio, bio, bio… respirent ; les fumeurs, fumeurs qu'ils aillent en enfer, enfer, fer...

Ça tombe bien,  Pluton, la planète, alias l’Hadès grec, roi des enfers, entre dans le Signe du Capricorne, cette année 2008. Ce dieu  Hadès, à la chevelure sombre et au sourire énigmatique, a comme lieu de séjour,  tous les underground de la terre, les caves enfumées, les arrières boutiques littéraires, philosophiques, qui sentent le blond  cigare,  et l'odeur  forte des cigarettes avec  leurs volutes de fumée. Finis les légendaires bars "Rosebud",  et la mythique "Closerie des Lilas", lieux des écrivains éthyliques comme Joyce et Beckett, verre à la main avec un whisky bien frappé, cigarette au coin de la bouche. Des années en arrière.   Ne soyez pas inquiets ... ça revient le bon vieux temps.  L’année 2008 sera  une année sulfureuse, ou ne sera pas...   

Car il était une fois au Royaume du roi des enfers, des citoyens qui complotaient … à vous de continuer… ou si vous le souhaitez,  débattre sur le sujet. Vous  pourrez aussi, prendre rendez-vous en lieu  et dates  un soir, une nuit, en un point de rencontres, enfumé, ou non…  en 2008, avec Marielle Garel, et entendre des textes de Faulkner, de Malraux, fumeurs invétérés, et d'autres. Il vous suffira alors d'écouter et de vous réapproprier les récits, les recomposer et les réécrire à votre façon, à partir de la technique d'écriture de la métanalyse, "le métascript".   Car, cigarette ou pas, laissez  couler votre pensée vagabonde sur la page blanche, ou encore comme un rêve éveillé, reprenez contact avec votre monde imaginaire, et vos souvenirs. Au fait, c'était quand votre première cigarette...

                                              

à lire, voir et écouter

 

              mythologies d'hiver                      

   

                                         de Pierre Michon (Ed. Verdier)            © photo G. Clavel   

 

La fin de l'année est un moment rêvé pour s'offrir de beaux livres comme celui de Pascal Quignard, La nuit sexuelle, largement illustrée et commentée par l'auteur, érudit et poète. L'écrivain est hanté par ce qui est appelé, la scène primitive, celle d'avant notre naissance. Sous l'oeil d'Eros, le couple parental s'embrase et donne la vie, notre vie. Scène invisible  et  pourtant rendue visible par les mythes, les artistes et philosophes, donnant accès aux mystères des nuits où sévit Eros, celui qui crée le Désir. Ce concept de scène primitive a été étayé par Freud, repris par Jung dans "les métamorphoses de l'âme" et par Mélanie Klein, la nommant parents combinés. Quant au jungien Pierre Solié, il reprend un terme astronomique, celui de syzygie (conjonction  du Soleil et de la Lune). Et qui n'a pas fantasmé sur cette nuit sexuelle !

Livre à regarder sans tabou : se laisser glisser dans la nuit obscure, celle de nos origines.

Puis, vous pourrez feuilleter le livre des Nouvelles mythologies, un ouvrage collectif, écrit selon le mode de pensée de Mythologies de Roland Barthes, datées de 1954-1956.  En préambule, Jérôme Garcin nous avise que : "des romanciers, des historiens, des neurologues, des économistes, des psychanalystes ont choisi une mythologie O7, qu'ils présentent, non pas à la manière de Barthes, mais dans son esprit, humour compris". Une société  de consommation à bout de souffle. Un signe des temps... A lire pour avoir une idée objective d'une "société du spectacle", un autre mythe... Ensuite, vous vous détenderez avec le roman BD  Orfi, de Dino Buzzati. Un  chanteur pop, Orfi, nous conduit dans le monde des enfers, pour rechercher son Eurydice. Une version modern'art... qui nous replonge dans un univers étrangement inquiétant. Enfin, dans le livre "Guerres secrètes", Philippe Sollers revisite les mythes guerriers de l'Illiade, s'épanche sur  Dionysos, le dieu du vin, et des Bacchantes meurtrières, pour déboucher sur les grands stratèges chinois. Le plaisir facile et narcissiquement intellectuel d'une relecture mythologique très sollersienne.

Des mythologies à revisiter selon l'air du temps... des anciens aux modernes.

 

 

                                                  et encore

                                                   Vénus

                                           dans tous ses états

©

                                                        en 2008   

Le sexe dévoilé

ça sent le soufre en 2008, car c'est du sexe qu'on cause ... qu'on voit ... qu'on exhibe, au vu et sus de tout le monde, en passant de Londres à Paris. Que de galeries d'art ouvrent leurs portes en cette fin d'année sur le motif du sexe. Et même la B.N.F., une institution d'état, s'en mèle, et présente trois cents ouvrages de L'Enfer, sa collection sulfureuse. Aussi, La Cité des Sciences et de l'Industrie est tendance, et présente pour les petits, l'expo du "zizi sexuel", avec comme guides avertis Titeuf et son amie Nadia. On saura donc, dès 9 ans, tout sur le "zizi" et l'amour, avec manips amusantes et délurées, selon le programme annoncé. Alors, fini le temps béni où chacun lisait sous le manteau l'Histoire d'O, ou tous, dans des cercles élitistes, jouaient aux jeux du divin Marquis de Sade, ou encore enfants, nous jouions au docteur dans des cabanes en bois, et pratiquions les "jeux interdits". Fini le temps des cachotteries sur le sexe. Freud et sa théorie sur la sexualité est dépassé. L'enfant "pervers et polymorphe" s'instruit à la Cité des Sciences, et les  adultes regardent sans effroi, le sexe dans tous ses états. Le refoulé est au grand jour... même l'origine du Monde - tableau de Courbet - est exposé au Grand Palais.  

l'homme du XXIème siècle sera sans tabou, ou ne sera pas. Alors.

 

 

décembre 07

janvier 08


 

 

 

   soirée festive


au  bal des cendrillons

 

 

 

à

L'Entrepôt
 
www.lentrepot.fr

 

 

 

 

 

la dernière cigarette

la dernière cigarette

la dernière cigarette

la derrnière cigarette

 

quoi

 

... une dernière cigarette .....

 

 

          X

   LA CIGARETTE

 

 

    X

    LA CIGARETTE

 

 

    x

      LA CIGARETTE

 

 

 

 

 


LIVRES

 

"la nuit sexuelle"

Pascal Quignard





“Guerres secrètes”
Philippe Sollers
(Carnetsnord 2007)

 



A LIRE ET RELIRE

JEAN-PIERRE VERNANT

“l'univers, les dieux
et les hommes”

(Seuil)

 

 

 

 

 












ARTS


L'Enfer de la

Bibliothèque

Eros au secret


jusqu'en mars 2008

à la B.N.F.

 

 

 

Le Zizi sexuel

Cité des Sciences et de l'Industrie - Paris

 

Courbet

au Grand Palais
75008 Paris

jusqu'au 28 janvier

 

     
grenouille

 

Sous le signe d'Eros et Thanatos

Les dieux de l'amour et de la mort   

 

                                   amour

                            catherine huré  

                                                                                             sculptrice          

Le dieu de l'amour, Eros, ouvre sa rentrée à l'automne avec le livre "la nuit sexuelle" qui est la suite du "Sexe et l'effroi" de Pascal Quignard. En avant première, au Banquet du Livre de Lagrasse, qui s'est tenu du 3 au 10 août, et sous la direction des Editions Verdier, l'auteur a donné lecture avec diaporama, sur des fragments inédits de son ouvrage. Un scandale pour certains, pour d'autres une épiphanie. N'oublions pas l'acte de vandalisme deux jours avant, dans la librairie du Banquet : 6000 livres souillés avec un mélange de gaz-oil et d'huile de vidange.

                               

                                             et   mort

                              GUERNICA                                                                                              PICASSO

                           copie céramique - collect. particulière    

                            

 

Guernica - 2007 photographies de Gilles Peres
"En mémoire du bombardement de la ville basque de Guernica, survenu il y a 60 ans, le 27 avril 1937, et qui fit quatre mille morts. Un évènement qui inspira à Picasso son tableau Guernica (Musée Reina Sofia à Madrid"). Voilà un devoir de mémoire transposé par un artiste engagé, comme le fut Picasso, et repris par un reporter photographe de l'Agence Magnum, Gilles Peress, dont les photos exposées ont pour thème les "Charniers".

Entre Eros et Thanatos.
combat contre le cancer  -
Annie Ernaux, l'auteur De l'usage de la photo, se met à nue devant nous, dans le combat qu'elle mène contre son cancer, un sein malade. Elle vit une histoire d'amour. C'est l'amour physique et compulsif de deux êtres qui se rencontrent dans cette situation là. Elle et lui, cheminant tout au long de la cure, entre Eros et Thanatos. Avant de faire l'amour, ils jettent leurs vêtements en toute hâte. Puis, après l'amour, ils prennent les photos des habits épars. Chaque partenaire fait un commentaire sur la photo.  Regards croisés de deux amants. Une leçon sur l'amour, entre la vie et la mort.

 

 

 

et voyages autour d'Arthur Rimbaud

                    J. Gaudaire-Thor

Ce peintre suit les pas du poète "aux semelles de vent" et y trouve son inspiration. Il nous fait voyager un peu, beaucoup, passionnément à travers ses oeuvres en papier. A voir pour tous ceux qui aiment l'art et la poésie. Il n' y a pas de "no futur" pour Arthur Rimbaud, Jean Gaudaire-Thor en témoigne...

Et  aussi, il y a déjà longtemps, Pierre Michon, écrivain, s'est donné à l'exercice d'une biographie intitulée "Rimbaud, le fils". Il recréé l'itinéraire du jeune poète de Charleville, et fait grande place à tous les pères substitutifs qu'Arthur, lui, l'enfant sans père, retrouva auprès de son professeur de collège Izambard, l'éminent littérrateur Théodore de Banville ; tous les poètes et poétillons en vogue à Paris qui voulaient le prendre sous leur coupe, et  surtout son père suprème et amant, le trop aimé Verlaine. Et ce jeune révolté, à travers une légende non dorée, vécut quelques bonnes saisons en enfer. Il libéra sa colère contre tous les pères, et usa le premier des vers libres, lui qui se voulait libre comme l'air, sans maître. Un récit précis dans la narration, dru dans sa forme, et qui sent la glaise et le froid de Charleville, ville natale de Rimbaud, le fils. (poche Folio)

et la rentrée littéraire avec un livre sur Sarkozy

Poseidon, l'ébranleur de la terre,

un dieu en colère

Que de colères pour un royaume.
Et la rentrée littéraire se fait autour du Président, avec le livre « l’aube, le soir ou la nuit » de la célèbre dramaturge Yasmina Reza, mondialement connue avec la pièce de théâtre Art. L'écrivaine écrit sur l’homme Nicolas, dans son aventure présidentiable. L'homme, au quotidien, nous renseigne-t-il sur le Président ? Et si le mythe nous renseignait aussi sur le caractère et le comportement de Nicolas Sarkozy, notre Président. Nicolas Sarkozy, à son insu, s'identifie-t-il  au dieu des mers, le dieu de toutes les colères ? De fait, après avoir été élu président des français,  Sarkozy, s’embarque très vite sur un yacht de milliardaire, pour réfléchir sur son rôle d’homme d’état… A l’évidence, Poséïdon, dieu des mers,  est bien son dieu …Un conseiller plein de colère... et qui voulut être Maître de la Terre... lui, le dieu des mers, dit l'ébranleur de la terre. Qaund les archétypes nous possèdent...

et "l'art du médecin égyptien" au Louvre - 6 juin au 6 août 2007.

   

                                                        l'oeil d'Horus

                                                      un ophtamologiste

                                                      Une exposition sur l’art du médecin égyptien est organisée au Louvre autour de la présentation d’un papyrus daté du Nouvel Empire (1550-1050 av. J.C.). Un véritable «manuel de médecine». Elle s'articule autour de la profession du médecin et de l'exercice de son art : statuettes de dieux et de malades, instruments à usage médical, papyrus sur lesquels sont inscrits au recto la description des maladies et remèdes, et au verso "des textes magiques" en relation avec les maladies. Car, chaque médecin égyptien avait sa spécialité et chaque maladie avait son dieu, qui était invoqué au cours du processus de guérison du malade. Voici la transcription  d’un texte sur papyrus : « le récitant s’identifie à telle divinité guérisseuse en fonction du cas à traiter et justifie l’intervention de cette dernière par le recours au mythe (…) Le récitant guérira son patient, le temps de laisser agir le remède».

 

et les présidentielles

le mythe d'Athéna (S. Royal) et Poséïdon (N. Sarkozy)

                             

                                   Athéna contre Poséïdon

Q’ont-ils de commun les deux candidats des présidentielles, S. Royal et
N. Sarkozy, avec les dieux grecs? Le mythe antique dit que deux candidats Athéna et  Poséïdon briguent une province grecque, l'Attique. Voici le recit et le dénouement du mythe grec. Qui l'emportera en final, Athéna, déesse de la paix, alias Ségolène Royal, ou Poséïdon, l'ébranleur de la terre, alias Nicolas Sarkozy ? Ou se dégageront-ils de ce scénario antique.

D’un côté, la candidate Athéna est une excellente politicienne, et très zélée en matière de politique étrangère. C'est elle qui conduit les héros à la victoire. Athéna est aussi la déesse des cités, et  veut l'ordre et la paix. Patronne de polytechnique,  elle a foi en une élite pour une nation forte et en voie de développement. La candidate Ségolène Royal,  croit en les valeurs d’égalité sociale, de bonheur pour tous, et d'éducation nationale efficace. Un programme identique à Athéna. Par contre, une petite faille pour la polique étrangère, à force d'excès de zèle... comme en Chine et sa "bravitude", et autres petites bévues ... Les terres étrangères s'indignent. mauvais pour une future Présidente.

De l’autre côté, Poséïdon, dieu des mers, est aussi nommé «l’ébranleur de la terre », à cause de ses colères. Il plante son trident dans la terre et provoque séïsmes, raz de marée. Ce dieu des mers et des fleuves, voulait à tout prix avoir un empire sur terre. Il va jusqu’à dire qu’il faudrait épurer la terre, à grande eau. Dans le fond, il veut évincer son frère cadet Zeus, dieu du ciel et de la terre, pour devenir lui aussi maître du monde ; ce dernier lui ayant volé son droit d’aînesse. Nicolas Sarkozy aurait-il certains traits de caractère de Poséïdon,  pour vouloir nettoyer  "la racaille" au  "kärcher" et partir remercier le dieu de la mer, sur un bâteau en pleine mer, juste après son élection présidentielle...

Dans ce combat politique, La "gagnante  gagnante" fut Athéna, à la majorité d’une voix. Pour se venger,  Poséïdon provoqua des inondations dans les plaines de l’Attique. Pour arrêter ce cataclysme, les femmes d’Athènes renoncèrent à leur droit de vote de citoyenne. Malgré la victoire d'Athéna, la démocratie grecque resta fidèle au système patriarcal de l'Olympe. C'est  un dieu, Zeus, qui resta maître du ciel et de la Terre, et règna dans sa toute- puissance et sa gloire éternelle. La France est-elle encore  sous le joug d'un sytème patriarcal ? Les changements  sont impossibles... alors...

 

Copyright © Métanalyse 1990-2007/ tous droits  de reproduction ou d'utilisation réservés.

 


année 2007

 

 

 

 


Le livre

la nuit sexuelle
de

Pascal Quignard  (Flammarion, 2007)

 

 

 

 

 

 

 

 

Hommage
à
GUERNICA


Musée Picasso Paris

jusqu'au 7 janvier 2008

 

 

 

 

 

 

 

L'usage de la photo
de
Annie Arnaux
et
     Marc  Marie
ed. Gallimard       

 




 exposition 

automne à
l'Entrepôt

 

 

  livre de Pierre Michon
"Rimbaud, le fils"(poche)

 

 

 

 

 



 


 

un livre sur Sarkozy

L'aube, le soir ou la nuit

de Yasmina Reza   

 

 

 

        Poseïdon
       dieu de Sarkozy

 

 

 

 

 

 


Manuel de médecine

un art de guérir
par le mythe
correspondant à la maladie



le récitant guérira son patient, le temps de laisser agir le remède


 









 

 

 

candidature à la présidence

 

  les dieux restent inchangés, les humains peuvent changer le cours deleur destin...

SégolèneRoyal "gagnante,gagnante"

 

Nicolas Sarkozy épure au "karcher"

Nicolas Sarkozy-Posëidon
remporte la victoire sur  
Ségolène Royal, Athéna

 

changement  de dieu
olympien

Le Président Nicolas Sarkozy en Jupiter, le Maître du monde